dimanche 26 septembre 2010

Quand souffle le vent du nord, Daniel Glattauer


(une phrase qui aurait pu correspondre à la dernière semaine d'août à Berlin...)


Que dire d'original sur ce roman, déjà commenté et quasi-unanimement adulé par les filles de la blogolit' ?


Par erreur, Emmi entre en contact avec Leo. Le malentendu se transforme en vraie conversation, et ils se retrouvent tous les deux surpris d'attendre avec impatience les nouveaux mails dans leur boîte à lettres. Boy meets girl, 2.0.



Ce roman allemand (pour une fois !) a-t-il été à la hauteur de mes attentes, très hautes, la faute à pas mal de monde qui l'avait encensé ? D'abord : oui, je l'ai lu très vite. J'avais du mal à m'arrêter, et ça c'est quand même toujours bon signe. Cependant... je n'ai pas adhéré à 100%. Quelques détails, difficiles à déterminer, ont fait que je n'y ai pas totalement cru, comme s'il manquait quelque chose. J'ai peut-être juste du mal à imaginer une histoire d'"amour" sans contact (et sans Joaquin.... oups ! pardon). Restent quand même de très jolis passages, une Emmi que d'aucuns ont trouvé agaçante, mais qui m'a semblé plutôt naturelle et amusante, et surtout, une de ces fins...

L'auteur a finalement écrit une suite, et si vous êtes sages, je la lirai en allemand.

Des avis très positifs : Karine, Fleur, Mango et surtout Leiloona, qui a eu la gentillesse de le faire voyager ! Un tout petit peu plus de nuances chez Aurore.

7 commentaires:

keisha a dit…

Des avis plus ou moins enthousiastes, mais la fin, oui, la fin... On attend la suite, quoi! Un signe qui ne trompe pas : j'ai fait voyager ce livre, il a volé de main en main, un parcours parfait (ce qui n'est pas le cas de tous les LV hélas)

Mango a dit…

Ce livre reste en effet un de mes bons souvenirs de lecture. J'espère que la suite sera bientôt traduite! J'ai hâte de savoir ce que l'auteur a pu imaginer

**Fleur** a dit…

je redoute cette suite mais la curiosité je pense l'emportera !

cocola a dit…

@keisha : il se lit tout seul, ça c'est sûr ! Je suis assez curieuse de connaître la fin...

@Mango : surtout, j'ai envie de savoir ce que l'auteur a imaginé comme début de suite, vu la dernière phrase... enfin tu vois ce que je veux dire :)

@Fleur : ahah, on en est au même point !

Kikine a dit…

J'aime tellement la fin que je ne suis pas sûre de vouloir lire la suite mais bon .. comme beaucoup, je vais sûrement céder et lire une fois qu'il sera traduit car "hablo espanol"

Isabelle a dit…

Je fais aussi partie de celle qui ont beaucoup aimé ! Finalement, nous autres bloggeuses, n'est-ce pas ce que nous faisons : créer du lien sans qu'il y ait nécessairement une rencontre réelle à la clé?

dasola a dit…

C'est en lisant le billet chez Cuné que j'ai décidé de lire ce roman "emailaire". Je ne l'ai pas regretté. J'attends la suite (comme beaucoup). Bonne journée.