vendredi 1 octobre 2010

Une forme de vie, Amélie Nothomb


Un soldat américain basé en Irak écrit à Amélie Nothomb. Il ne lit pas beaucoup, mais il a été touché par les textes de l'auteure belge. Parce qu'elle répond à tous ses lecteurs, Nothomb engage une conversation épistolaire avec lui, de plus en plus fascinée par son histoire de soldat obèse dans un pays en guerre.

Un thème original, on n'en attendait pas moins d'Amélie Nothomb. Je suis fan, mais j'ai raté les derniers rendez-vous. Autant le dire tout de suite, je suis assez déçue par le dernier cru, alors que j'ai lu beaucoup d'avis positifs pour l'instant.

En se mettant en scène elle-même, j'ai eu l'impression qu'elle cherchait à se justifier, voire à régler ses comptes, sur des sujets pas nécessairement intéressants. Elle évoque à nouveau sa relation à la nourriture, thème déjà abordé avec plus de fond dans d'autres de ses romans.

La révélation finale ne m'a pas bouleversée, et je trouve le tout finalement assez banal, alors que tous ses romans gardaient jusqu'à présent un côté un peu hors du temps, hors du commun même. Peut-être que je n'aime pas quand Amélie parle d'actualité... J'ai presque l'impression d'avoir perdu un peu du mystère que j'aimais autour de sa personne. Dommage, donc, mais cela n'enlève rien à la qualité de presque toute son œuvre. A l'année prochaine ?

L'avis enthousiaste de Constance, ceux plus proches du mien de Pimprenelle et MeL

6 commentaires:

Mango a dit…

Décidément, cette romancière divise toujours pas mal ses lecteurs! Cette année, j'ai bien aimé son livre!

**Fleur** a dit…

Depuis quelques temps, j'aime moins ses romans, j'en apprécie environ 1/2 et encore. Je le lirai s'il croise ma route comme toujours par curiosité...

bookophiles a dit…

Je l'ai emprunté à la bibliothèque. On verra ....

Stephie a dit…

Ce livre m'a agacé comme tous ceux de l'auteur finalement...

MeL a dit…

Je suis tout à fait d'accord quand tu dis que tu préfères quand elle parle de choses plus "hors du commun". Là un soldat américain en Irak ce n'est certes pas le quotidien de toute le monde mais ça semble trop réaliste, trop trivial par rapport à ce qu'elle a pu nous proposer avant...

Lalou a dit…

Je fais partie des lecteurs séduits par ce dernier Nothomb.
Ecrit entre autres pour répondre à la demande de certains de ses lecteurs de la connaître à l'heure actuelle plutôt qu'avec vingt ans de décalage, je trouve qu'elle a bien joué le jeu et nous livre un roman original et fort réussi...