jeudi 6 novembre 2008

L'affaire Jane Eyre, Jasper Fforde


Me voilà donc enfin de retour...
Je vous explique la situation : j'étais en pleine lecture de What came before he shot her, d'Elizabeth George (Anatomie d'un crime en français). Il fait plus de 600 pages, comme souvent avec cette auteure, et je le lisais en VO, donc ça me prenait un peu plus de temps...
Je ne sais pas si certains d'entre vous ont testé, mais ce roman est très...noir. Je pensais avoir affaire à un roman policier, en fait pas tellement. Je ne vous en dis pas trop parce que j'en reparlerai sans doute prochainement, mais basically : Londres, la misère sociale, les adolescents délinquants, tout le malheur du monde réuni en un livre. Pourquoi pas, je ne m'attends pas à Bienvenue chez les Bisounours à chaque page, mais je vis à Londres, en plein automne, il fait nuit à quatre heures de l'après-midi et il pleut le dimanche soir, alors les romans trop déprimants... Peut-être plus tard !

Bref, après m'être bien étalée sur la raison pour laquelle j'ai fait une pause sur Elizabeth George, je vais vous parler de l'Affaire Jane Eyre, de Jasper Fforde. J'en avais tellement entendu parler, comment y résister ? En plus la couverture (poche) est assez originale pour me donner envie...
Verdict : léger, amusant et plein d'action, avec des clins d'œil littéraires sympathoches. Est-ce bien la peine de vous résumer ?

Pour synthétiser :
Mr & Mrs Smith + Jane Eyre + Bridget Jones = l'Affaire Jane Eyre.

Le monde inventé par Fforde (qui à ma grande surprise s'avère être un homme, vous me direz, Jasper c'est pas franchement un nom de fille mais bon BREF j'ai pas fait attention au début) se révèle complètement fantaisiste, des brigades littéraires à l'oncle de l'héroïne et ses machines délirantes (l'écran de veille rétinien pour reposer ses yeux), j'ai beaucoup aimé ce nouvel univers.
Un peu comme des petites vacances au mois de novembre.

Un de ces jours, je compte bien retourner dans le monde de Thursday Next, détective intrépide au service de la littérature...
Je vais d'ailleurs de ce pas lire les commentaires de mes amis bloggeurs sur la suite de ses aventures... n'hésitez pas à me donner vos avis !

9 commentaires:

calepin a dit…

Un retour sur la blogophère en pleine forme ! ça a l'air sympa ce bouquin, je l'ajoute à ma liste...

Florinette a dit…

Tout comme toi la couverture et les avis sur ce livre ont fait qu'il fait partie de mes livres à lire et ce que tu en dis m'incite encore plus à franchir le cap, en plus des vacances en novembre ça ne se refuse pas !! ;-)

yueyin a dit…

j'ai adoré ce bouquin et sa suite... Rien que l'idée d'avoir appelé son heroine jeudi prochain..;e t puis c'est quand même un livre ou on entre dans le livre (et quel livre !!) alors :-)))

Coralie a dit…

@calepin : oui, franchement n'hésite pas, en plus très agréable à lire !

@florinette : alors oui, si comme moi tu trouves que le mois de novembre est le plus horrible de l'année, je te conseille fortement un remède à base de Fforde !

@yueyin : je crois que ce roman a déclenché l'unanimité... et je me fais de plus en plus à l'idée de lire la suite !

Karine :) a dit…

Je suis super, super fan!!! Je suis d'ailleurs en train de lire "Something Rotten"... j'adore, comme de coutume!!

pom' a dit…

après la belle découverte du monde Thusday dans les 2 premiers volets, j'ai été un peu déçue par le 3° que j'ai fini péniblement; c'est bien dommage, j'hésite à poursuivre cette série à présent.

Crapouillaud a dit…

C'est après avoir lu pas mal de bonnes critiques sur ce roman que j'ai fini par céder... Contre toute attente, j'ai été hyper déçue! Je n'ai vraiment pas réussi à entrer dans le monde décalé de Jasper Fforde. Tant pis pour moi!

Coralie a dit…

@Karine: oui, tu fais partie des bloggeuses qui m'ont donné envie de le lire!

@pom': ok, je verrai donc avec la suite, que je n'ai pas programmée dans un futur proche de toute façon...

@Crapouillaud: C'est vrai que c'est très original, c'est justement le côté décalé qui m'avait plu, j'avais besoin de m'évader un peu (et d'autant plus avec la lecture du George dont je parle dans le billet!

Pickwick a dit…

Je débarque un peu tard, mais je suis tellement fan de Jasper Fforde. D'où mon pseudo !
Mais j'ai du mal à comprendre la comparaison avec Mr et Mrs Smith et Bridget Jones... pour moi, l'histoire tient plus d'un mélange entre Alice au pays des merveilles (pour le loufoque)et 1984 d'Orwell (pour le coté omniscient des OpSpec)...