mardi 7 avril 2009

L'Attentat, Yasmina Khadra


Amine, médecin israélien d'origine arabe dans un hôpital de Tel-Aviv, vit avec sa femme Sihem dans une belle villa, et a de nombreux amis.

Un attentat se produit dans un restaurant de la ville. En arrivant à l'hôpital, Amine découvre avec horreur que sa femme fait partie des victimes, mais est également suspectée d'être le kamikaze. Amine, bouleversé, part alors à la recherche des causes qui ont poussé sa femme à commettre le pire.

Yasmina Khadra nous plonge dans l'absurdité d'un tel geste, incompréhensible au premier abord... Mais à mesure qu'Amine poursuit ses recherches, de nombreuses questions se posent, qu'il écarte d'un geste de la main, aveuglé qu'il est par la douleur de la perte et la colère : Amine recherche les coupables en retournant à Jérusalem, Béthléem, là où vit sa famille. Le simple fait d'être Arabe aurait-il dû l'empêcher de s'intégrer dans la société israélienne ? Ne trahit-il pas les siens en s'installant dans une vie confortable à Tel-Aviv ? Mais ceux qui décident de tuer, en prenant pour prétexte de défendre leur peuple, ont-il vraiment conscience de leurs actes ou sont-il simplement aveuglément guidés par des gourous sans pitié se servant de la religion pour justifier leur autorité arbitraire ?

Un thème complexe et fort, une noirceur accentuée par la chaleur étouffante du désert de Judée qu'on ressent en lisant ce très bon roman.

5 commentaires:

Maribel a dit…

Mon conjoint l'a lu et il l'a beaucoup aimé.

Karine :) a dit…

Si je relis un livre de Khadra, je crois que ce sera celui-ci!!

Coralie a dit…

@Maribel: vas-tu te laisser tenter ?

@Karine: C'est l'unique que j'ai lu pour l'instant, mais c'est vrai qu'il est très fort, donc je ne sais pas si je pourrai "trouver mieux" chez Khadra !

pom' a dit…

un thème conplexe mais fort bien mené.

Coralie a dit…

@pom' : je l'ai déjà dit, mais en effet je suis d'accord avec toi...