dimanche 15 mars 2009

20 fragments of a ravenous youth, Xiaolu Guo



VF : Vingt fragments d'une jeunesse vorace

Découvert par hasard dans une librairie londonienne, je l'ai choisi parce que nombre d'entre vous avaient lu Petit dictionnaire chinois-anglais pour amants, et qu'il s'agit du même auteur que j'avais envie de découvrir.

Dans celui-ci, Fenfang part de sa province chinoise pour devenir actrice à Beijing. Elle y décroche surtout des rôles de figurante, mais continue à y vivre au gré de ses changements d'appartement et des rencontres au hasard.

Roman court, facile à lire, il a été à l'origine écrit en chinois (contrairement au Petit dictionnaire...) puis traduit en anglais.

J'ai été émue par ce livre, qui en effet exprime l'envie de la jeune génération de tout avoir, mais une certaine mélancolie transparaît dans ses propos. Difficile de l'expliquer dans les détails, mais l'économie de moyens m'a d'autant plus touchée.
Si on voulait jouer au jeu des comparaisons, comme il m'arrive souvent, je ne peux pas m'empêcher de penser à l'Attrape-cœurs, pour la question qui reste bien sûr non dite, celle de la recherche du sens de sa propre existence.

J'en ai aussi appris un peu plus sur le mode de vie à Beijing. Un peu seulement, car je pense qu'il s'agit d'une ville tellement riche en histoire et en traditions qu'on ne peut pas tout apprendre d'un livre. La ville est tellement grande que Fenfang y est un peu perdue, et surtout très seule.

Un petit coup de cœur, si quelqu'un est intéressé, je peux le faire circuler ! (notez qu'il est en anglais)

4 commentaires:

Lou a dit…

Je ne connais rien à la littérature de ce pays, le sujet me semble sympa et la couverture excellente... je note joyeusement ! ;)

Isabelle a dit…

Ca me tente bien mais je suis bien trop mauvaise pour lire en anglais...

Karine :) a dit…

J'ai beaucoup aimé "Le petit dictionnaire" et je poursuivrai certainement avec l'auteur! Mais comme il faut toujours tout que j'achète, je vais faire de même avec ce livre, quand il me sautera dans les mains!

Coralie a dit…

@Lou : mouais mouais si tu crois qu'on ne te voit pas allonger ta LAL...

@Isabelle: Honnêtement, il est très facile d'accès. Mais il est aussi sorti en français :)

@Karine: Oui, et moi je lirai sans doute un jour ce premier roman !