samedi 31 janvier 2009

La Voleuse de livres, Markus Zusak




Deuxième roman que je lis dans le cadre du Blog-o-Trésors... Il avait été choisi par 5 bloggeurs.

Liesel Meminger rencontre la Mort trois fois lors de son adolescence, y échappe trois fois. Elle qui a mis du temps à apprendre à lire est devenue une Voleuse de livres, une Secoueuse de mots.

Je comprends très bien pourquoi ce livre peut marquer. Les personnages sont des gens ordinaires, avec cette force de caractère qui dans un roman banal en ferait des héros, qui ici nous montre simplement qu'ils sont humains. Pleins de courage et de volonté à certains moments cruciaux, mais aussi découragés et faibles parfois.

Petite originalité : la narratrice du roman n'est autre que la Mort elle-même.

Le roman se passe près de Munich pendant la Seconde Guerre mondiale, alors, forcément, les scènes extrêmement tristes ne manquent pas. J'ai un gros faible pour le personnage de Rudy, avec qui Liesel joue au foot et se bagarre, que je trouve super attachant. En fait, certaines choses que je n'arrive pas à décrire explicitement m'ont un peu rappelé Forrest Gump (oui vous avez le droit de dire que je craque complètement, c'est des passages comme Jesse Owens, l'amitié entre Rudy et Liesel...).

Et la fin, souvent décevante même dans les bons romans, est particulièrement belle.

8 commentaires:

Sandra a dit…

Je me le suis acheté il y a quelques temps et hésitais à le lire. Ton avis me redonne envie de le lire !

Karine :) a dit…

J'avais un peu tiqué sur le style quand j'ai lu le roman mais j'en garde bizarrement un souvenir très fort... je l'ai même à moitié relu. C'est triiiiste!!!

lily a dit…

Encore un livre autour duquel j'ai tourné sans me décider. Bon après la lecture de ton billet difficile de resister, il va me le falloir :)

Coralie a dit…

@Sandra : Le thème de la 2nde guerre mondiale me repoussait un peu au début, mais ça vaut le coup, c'est quand même très émouvant.

@ Karine : Oui, bon, la Mort s'exprime bizarrement on va dire :) Mais une fois passé l'impression étrange les émotions prennent le dessus...

@lily: C'est un peu mon processus général moi aussi... je lis peu de nouveautés car je mets 3 plombes à me décider que OUI je veux le lire !

BlueGrey a dit…

Un beau récit, que j'ai vraiment beaucoup aimé, malgré le style parfois un peu... hum hum... approximatif disons...

Coralie a dit…

@BlueGrey: oui, on est d'accord... je l'ai lu en français, donc je ne sais pas ce que ça donne en VO par contre

Lilly a dit…

J'ai adoré ce livre, et je suis heureuse de voir qu'il continue à plaire ;o)

Coralie a dit…

@Lilly: Oui, c'est fou le succès qu'il a - en tout cas sur la blogosphère littéraire, là où je l'ai découvert!